Mercurart

" Plus radicalement que technique, économique, social, politique, le drame du sous-développement est culturel et spirituel, au sens où le pire n’est jamais atteint tant que le sujet collectif existe encore, ne serait-ce que potentiellement, tant que sous la cendre de la passivité, de la résignation ou du fatalisme, couve le feu d’une vie qu’un souffle peut faire renaître."                                          Vincent Cosmao

 

MERCUR@RT est un membre du sujet collectif créé par la volonté de Suzette et Jean-Claude Millet

MERCUR@RT souffle sur la mèche des plasticiens et des poètes du bassin de population Ardéchois où elle est implantée.

MERCUR@RT le fait au nom du caractère irremplaçable de la culture pour que notre espèce soit un projet en vue de  l’Homme.

 

Le village dans lequel la galerie est installée se nomme Mercuer  du nom du dieu Mercure qui était honoré par les Romains en ce lieu. Le ruisseau au bord duquel l’autel était installé se nomme le Mercoire. Une voie romaine sentier de randonnée passe à la limite du jardin des roses et des sculptures. Un sarcophage est encore sur son probable lieu d'extraction à quelques centaines de mètres dans les bois. C’est ce qui explique le choix de Mercurartpour nommer la galerie.

 

 

voie romaine.jpg la voie romaine en lisière du jardin