Werner REINISCH

Werner REINISCH

 

 

Werner Reinisch est né en 1930 à Jokes en Bohême, aujourd’hui la Tchéquie.

Jusqu’à ses 15 ans, il découvre les richesses de la nature et cultive un amour immodéré pour les animaux et spécialement les chevaux.

Il est expulsé des Sudètes au lendemain de la guerre et trouve refuge en Allemagne de l’Est en 1946 avant de passer en famille à l’Ouest où il termine ses études à Schwetzingen. En 1951, il est admis à l’Académie de Beaux Arts de Karlsruhe où exerce Eric Heckel, un des fondateurs du groupe Die Brücke à l’origine de l’expressionnisme Allemand.

Il vient en France en 1961 pour exercer le métier de graveur à Paris dans le quartier Saint Sulpice.

Il expose pour la première fois à Montpellier entre 1966 et 1968.

Il s’installe à Tauriers en Ardèche, en 1969.

La fondation Werner Reinisch, à Munich, assure la pérennité de  son œuvre immense.

Un ouvrage en allemand retrace la jeunesse de l’artiste dans la période couvrant la seconde guerre mondiale, de ses prémices à sa fin.

En 2013, une grande exposition rétrospective lui a été consacrée au chateau de Voguë.

 

Peintures

Portrait en jaune
Élan vital
horse nation

Gravures

Sans titre
sans titre
sans titre

Lithographies

Werner Reinisch 9
Werner Reinisch 6
Werner Reinisch 4

Livres d'art

Villages de lumière et îles de rêves